Livre – Ceinture marron

Livre – Ceinture marron

22,99

Aujourd’hui le Krav-Maga connaît un vrai succès populaire. C’est une satisfaction personnelle importante d’autant que lorsque j’ai ouvert la première école en Europe nous étions trois, moi compris. Les gens étaient dubitatifs sur cette nouvelle méthode qui enfreignait tous les codes convenus. Depuis 1987 le succès du Krav-Maga s’est installé peu à peu jusqu’à ce que notre fédération atteigne plus de 13 500 licenciés dans 10 pays européens dont une grande majorité en France. Inévitablement, avec cet engouement progressif, notre discipline a attiré la convoitise de gens qui se sont instaurés enseignants sans formation réelle. Aujourd’hui il est très difficile de distinguer le vrai du faux car la loi ne protège pas l’authenticité du Krav-Maga. C’est pourquoi la FEKM (fédération européenne de Krav-Maga) a été créée, et c’est même sa seule raison d’exister. Les gens qui sont enseignants chez nous ont tous passé leur ceinture noire en 5 ans de vrai pratique. Les dargot après la ceinture noire ont toutes été obtenues après un parcours sans compromission. Les plus anciens parmi nos responsables ne sont pas encore arrivées à la 5e darga après parfois 20 ans de pratique. J’ai le grand plaisir de constater que la grand majorité des gens intéressés souhaite toujours rejoindre la FEKM et que cette fédération conforte et accentue encore sa place de leader mondial du Krav-Maga. Le programme de la ceinture marron est la dernière étape avant la ceinture noire. On y retrouve des sujets aussi variés que des roulades au sol avec armes à feu ou défenses contre coup de bâton provenant de tous les angles, en passant par des projections de lutte en suivant le partenaire au sol. Tout ceci nous fait bien voir que ces techniques avancées ne peuvent être bien effectuées que si la base, telle que les roulades, les sorties d’équilibres, et les défenses basiques sont bien assimilées. Tout ceci dans un parfait équilibre et une bonne maîtrise des distances. Avec un apprentissage sérieux et rigoureux nos candidats passent une ceinture noire dont ils peuvent être fiers.

Rupture de stock

Aujourd'hui le Krav-Maga connaît un vrai succès populaire. C'est une satisfaction personnelle importante d'autant que lorsque j'ai ouvert la première école en Europe nous étions trois, moi compris. Les gens étaient dubitatifs sur cette nouvelle méthode qui enfreignait tous les codes convenus. Depuis 1987 le succès du Krav-Maga s'est installé peu à peu jusqu'à ce que notre fédération atteigne plus de 13 500 licenciés dans 10 pays européens dont une grande majorité en France. Inévitablement, avec cet engouement progressif, notre discipline a attiré la convoitise de gens qui se sont instaurés enseignants sans formation réelle. Aujourd'hui il est très difficile de distinguer le vrai du faux car la loi ne protège pas l'authenticité du Krav-Maga. C'est pourquoi la FEKM (fédération européenne de Krav-Maga) a été créée, et c'est même sa seule raison d'exister. Les gens qui sont enseignants chez nous ont tous passé leur ceinture noire en 5 ans de vrai pratique. Les dargot après la ceinture noire ont toutes été obtenues après un parcours sans compromission. Les plus anciens parmi nos responsables ne sont pas encore arrivées à la 5e darga après parfois 20 ans de pratique. J'ai le grand plaisir de constater que la grand majorité des gens intéressés souhaite toujours rejoindre la FEKM et que cette fédération conforte et accentue encore sa place de leader mondial du Krav-Maga. Le programme de la ceinture marron est la dernière étape avant la ceinture noire. On y retrouve des sujets aussi variés que des roulades au sol avec armes à feu ou défenses contre coup de bâton provenant de tous les angles, en passant par des projections de lutte en suivant le partenaire au sol. Tout ceci nous fait bien voir que ces techniques avancées ne peuvent être bien effectuées que si la base, telle que les roulades, les sorties d'équilibres, et les défenses basiques sont bien assimilées. Tout ceci dans un parfait équilibre et une bonne maîtrise des distances. Avec un apprentissage sérieux et rigoureux nos candidats passent une ceinture noire dont ils peuvent être fiers.